Publié le 20 Octobre 2014

D'en haut je regarde ce monde qui disparaît, Hélas, le temps fait son oeuvre Et de la vie de l'ordi s'abreuve, Et enfin lui demande gentiment De mon bureau foutre le camp Et voilà, il a rendu l'âme Je suis là comme un âne Je suis là les bras ballants...

Lire la suite

Rédigé par geo